Imprimer cette page

Histoire de Flavigny sur Moselle

Saint Firmin - église de Flavigny sur Moselle

Flavigny était appelé autrefois Flaviniacum ou comme écrit dans un titre des archives départementales Saint Firmin ou Sanctus Firminus.

Le prieuré

Le Prieuré Saint Firmin V Bousch Flavigny sur MoselleAu début du 10ème siècle, Bérenger, évêque de Verdun, reçoit en héritage de l’empereur Othon le village de Flavigny, comprenant son église St Hilaire, sa pêcherie, ses prés, ses moulins… et ses habitants, soit 26 familles de serfs. Il le cède au frère Humbert en 952, dans le but de tirer subsistance de ce patrimoine. Il y ajoute les reliques de St Firmin, placées en l’église St Hilaire. De nombreux miracles se produisent alors !
Rainulphus, envoyé par l’évêque de Verdun, établit une grange à Flavigny. En 1020, le prieuré est bâti, avec sa chapelle et ses bâtiments annexes. Ce dernier, à partir de 1085, connaît une prospérité incomparable grâce aux donations successives dues à la notoriété croissante des miracles des reliques de Saint-Firmin et à la bienveillance des familles d’Acraigne et de Crévéchamp.
En 1130, la grange bénédictine de Flavigny devient un prieuré autonome, elle n’est alors plus rattachée à l’abbaye de Verdun. Pendant la guerre de cent ans, les bourguignons saccagent la chapelle. Elle est reconstruite vers 1480 dans le style actuel, par le prieur bénédictin, Dampt Barthélémy de Lucy, qui en fait la réplique de la chapelle des Cordeliers de Nancy. Au 18è siècle, un autre prieur Dom Rémi Cellier, procure au couvent prospérité et notoriété grâce à la qualité de ses écrits et à la richesse de sa bibliothèque.
La Révolution provoque la vente du prieuré en 1791. En 1824, viennent s’installer des Bénédictines de Ste Eustase de St Dié qui établissent un pensionnat de jeunes filles mais en 1904 suite à la séparation de l’Eglise et de l’Etat, elles sont obligées de partir. En 1924, grâce à de nombreux dons, en particulier d’américains, un préventorium est ouvert avec l’aide des filles de la Charité de St Vincent de Paul, sous la direction de Jacques Parisot, médecin éclairé, pionnier de la lutte contre la tuberculose.

L’Eglise

Eglise St Hilaire St Firmin Orgue Flavigny sur MoselleA partir de 1809, l’église St Hilaire, qui date d’avant le Xème siècle, est jugée trop petite pour accueillir les paroissiens. Elle est surtout dans un état de délabrement avancé. La construction d’une nouvelle église est décidée en 1822. En 1826, les travaux sont achevés. Le curé, Léopold Baillard, demande à l’évêque que St Firmin soit considéré comme deuxième patron de la paroisse. La bénédiction de la nouvelle église St Hilaire- St Firmin est prononcée par Monseigneur Jeanson le 28 décembre 1826.
En 1844, la commune fait l’achat d’un orgue auprès de Nicolas Lete, facteur d’orgues du roi à Mirecourt. La partie instrumentale de cet orgue a été classée monument historique en 1980.
 

 

Le village

Au moyen âge, le village est composé de 3 parties : la grande ou haute Flavigny (ville haute actuelle) et la petite ou la basse Flavigny (centre du village et rue de Mirecourt) et au milieu, un vaste domaine occupé par le prieuré. En 1808, un nouveau quartier voit le jour, appelé Ville Neuve ou neuve Flavigny. Il s’étend de la rue de la Maladrie vers la rue de l’ancien pont. Au début du siècle, les maisons situées près de l’église constituaient le quartier St Hilaire. Flavigny a connu jusqu’à 7 fontaines alimentées par 4 sources. Elles ont été au fil du temps entretenues, démolies, reconstruites, déplacées. Aujourd’hui, il n’en reste que deux.

Représentation de Flavigny sur Moselle datant du 7 mai 1614      Flavigny sur Moselle - Autrefois

Le village possède 4 ponts :

  • Le pont du gouvernement ou pont national (1850), auparavant pont en bois (1750) situé à 100 m en aval de ce dernier,
  • le pont du Chaubourot (pont de bois en1848, puis pont de fer en 1870, détruit en partie en 1944, enfin pont de pierre),
  • le pont canal, réalisé à l’initiative de Charles de Freycinet (1880),
  • le pont enjambant le canal sur la route départementale.
  •  

Les maires de Flavigny-sur-Moselle de 1879 à nos jours

  de
 
à
 
 

François BERTRAND

1879

sep-1880

 

Georges THOMASSIN

sep-1880

sep-1883

 

Liboire VUILLAUME

sep-1883

mai-1896

 

Georges THOMASSIN

mai-1896

jan-1898

démission

Jean-Baptiste JEANDEL

intérim jusque mai-1900

 

 

Nicolas Jules THIEBAUT

mai-00

avr-08

 

Joseph Victor MARCHAND

mai-08

juin-15

décès

Hilaire HAMANT

janv-16

déc-20

démission

Paul Albert CARDOT

déc-20

juil-22

démission

Paul Théophyle HUSSON

nov-22

mai-25

 

Léon HENRYON

mai-25

mai-29

 

Charles GRIMONT

mai-29

mai-35

 

Henri FAU

mai-35

mars-71

 

François COLIN

mars-71

mars-89

 

Michel GARDEUX

mars-89

févr-96

décès

Jean-Luc SENAULT

mars-96

mars-2014

 
Marcel TEDESCO mars-2014 à ce jour  

 

Evolution de la population depuis 1962

Année

Population municipale*

Population
comptée à part*

Population Totale

2006 1787 160 1947
1999 1636 278 1914
1990 1609 501 2110
1982 1475 534 2009
1975 1338 610 1948
1968 1235 578 1813
1962 1057 379 1436
       
1886 1109    
1885 1193    
1877 1389    
1850 1456    
1833 1216    
Avant 1789 912    



*Selon l'INSEE
Population municipale = Les personnes ayant leur résidence habituelle sur le territoire de la commun.
Population comptée à part = Les personnes ayant leur résidence ailleurs mais gardant un lien avec la commune (étudiants, élèves…pensionnaires OHS par exemple).