Imprimer cette page

La renouée du Japon

Évaluer cette actualité
(0 Votes)

Attention!!Renouée du Japon

 

Elle a peut être déjà colonisé votre propriété, sa croissance est très précoce et très rapide, elle concurrence la végétation en place et ses rhizomes(tiges souterraines) sécrètent des substances toxiques pour les autres plantes... 
 

La renouée du Japon
 

Son rhizome a des capacités de résistance énorme !!

 

Aucune technique d'éradication définitive de la renouée du japon n'existe !

 

Les plus observateurs auront pu remarquer qu'elle a déjà envahi un grand pourcentage des berges de la Moselle. Malgré plusieurs interventions des bénévoles du village, elle continue à se propager.

 

Nous devons passer à la vitesse supérieure et travailler sur l'ensemble du territoire de la commune.

 

A SAVOIR !

 

Affaiblir ou contenir les massifs existants.(couper à environ un mètre de haut et quatre fois par an, laisser les tiges sur place . Les retirer pour les brûler une fois sèches)

 

Préserver les zones épargnées par l'invasion.(en réinstallant des plantes reconnues pour contrarier la renouée)

 

Détruire les nouveaux massifs.(faire une fosse large et profonde autour de la plante, déposer dans un sac étanche pour une élimination aux ordures ménagères en incinération)

 

Liste non exhaustive des plantes qui peuvent concurrencer la renouée.

Orties, ronciers, bardanes, sureaux, noisetiers, les aulnes et les saules.

(A raison de quatre pieds au mètre carré)

 

 

Ne pas utiliser de débroussailleuse (dissémination par projections)
 

QUE FAIRE SI J’AI DE LA RENOUEE DU JAPON SUR UN TERRAIN ?  LIRE LA SUITE...
 

Une étude sur l'éradication de la renouée                     LIRE LA SUITE.....